Retour rubrique     Retour accueil

TÉMOIGNAGES INSOLITES dans les ARCHIVES
« Quand nos ancêtres parlaient de catastrophes naturelles »
Département du Tarn (81) / Midi-Pyrénées / Occitanie

Algans-Lastens / Arthès / Cadix / Cordes / Couffouleux Lagrave / Lescure / Lombers / Montirat / Milhars / Puygouzon / Rabastens / Saint-Grégoire / Sémalens

Commune
et/ou paroisse
Cote(s) AD
Date et type
d'événement
Image du document
(cliquez sur la vignette pour l'agrandir)
Transcription du document

Arthès

Saint-Michel de Lescure

BMS
1605 - 1612
série du greffe
2E_018_001_08

vue 19 / 31

21/11/1609

inondation

(info "Nos bons aïeux" Soc. des Sc., Arts et Belles-Lettres du Tarn, Angélique R., merci à Pierre A.)

Le 20e novembre sur le
soir apres minuit qu'estoit
le 21e dudit moys feste
de la presentation de n[ot]re
dame La riviere du tarn
se desborda de telle fa[ç]on
que homme vivant ne lavoit
veut sy debordee qui en
apporta / toutes les / des maisons du port
bas des advalats et au[tres] ma[is]on
questoit de restan? de la bonte
et la castelade des molins
des avalats des artes et au[tres]
comme aussy leau surpr[en]ant
beaucoup de pressones dans
les ostres maisons quy sen
noyarent

Cordes

Saint-Michel

BMS
1647 - 1650
1E_069_001_02

vue 10 / 21

08/02/1649

froid et neige

crue

(info https://www.histoire-genealogie.com)

memoire

que le 8 de ce mois de febvrier sur les
sept a huict heures du soir il negea de
telle façon que la terre demeura toute
couverte de neige et sans fondre iusques
au 20, de sorte que le beaufils d’Armand
durel print une paire de perdros
al garrissou avec le chapeau si fort / tous / les
animaux estoient geles et affames et beaucoup
de lievres avec la main et avec les bastons
furent prins* et quelques jours auparavant les eau[x]
desborderent generalement partout

* Au XVIIe on écrit "prins" pour "pris" p. p. du verbre "prendre". NDLR

     

Algans-Lastens

Saint-Étienne de Coucourens

BMS
1649 - 1650
collection communale
1E_006_003_5

vue 2 / 23

26/05/1650

grêle

(info "Nos bons aïeux" Soc. des Sc., Arts et Belles-Lettres du Tarn, Angélique R., merci à Véronique C.)

Le 26 m[a]y tounbat grant quan[ti]te de Grelo et
anpourta tout*

* Le 26 mai il tomba une grande quantité de grêle qui emporta tout. NDLR

     

Algans-Lastens

Saint-Étienne de Coucourens

BMS
1649 - 1650
collection communale
1E_006_003_6

vue 2 / 23

08/05/1659

grêle

(info "Nos bons aïeux" Soc. des Sc., Arts et Belles-Lettres du Tarn, Angélique R., merci à Véronique C.)

Le 28 maÿ an lan 16589 tumba Grant
quantite de Grele que anpourta tout."

* Le 8 mai en l'an 1659 il tomba une grande quantité de grêle qui emporta tout. NDLR

     

Cordes

Saint-Michel

BMS
1656 - 1692
1E_069_001_03

vues 4 et 5 / 16

21/06/1660

tremblement de terre

(info "Nos bons aïeux" Soc. des Sc., Arts et Belles-Lettres du Tarn, Angélique R., merci à Véronique C.)

nota
le vingt-uniesme de juin 1660 a quatre
heures un cart du matin vint tout a coup
un si furieux tremble[ment] [de] terre qu'il sembloit que
toutes les murailles des maisons, clochers etc.
alloient tomber, il ne fust que d'un petit
pater* ce tremble[ment] [de]  terre s'estendit plus de 25. ou [lacune]
lieues, son grand ravage fust a Campans, bigorros
et barrières** où il fit plus deffect. quoyque
on puisse dire que cela vient par des effets naturels
on a quiet pourtant dapprehender beaucoup : puisque
depuis la mort de j. c. on na point oüi dire

quil en soit arrivé aucun en ce païs...

NDLR

* Il s'agit ici de la durée du phénomène : le temps de dire un "pater" (Notre Père), soit entre 10 et 15 secondes.

** "Campan" et "Bagnères de Bigorre" sont dans les Hautes-Pyrénées.

     

Montirat

BMS
1627 - 1643
2E_180_001_01

vue 1 / 35

21/06/1660

tremblement de terre

(info Geneawiki)

Sera laissé en mémoire a la posterité
que le vingtuniesme juin mil six cens soixante
arriva un tremblement general de terre*
un lundy matin environ le soleil levant
et si fort tremblement que les citoiens
des villes estoient obliges de quitter leurs maisons.
d
ieu par sa sainte grace nous veuille recevoir
a penitence, Certiffié par moy CAUSSE curé à montira(t).

* Le tremblement de terre du 21 juin 1660 dans les Pyrénées fut certainement le plus puissant connu dans cette région : il a été ressenti dans tout le quart sud-ouest du pays. Voir ce document. NDLR

     

Milhars

BMS
1661 - 1662
série du greffe
2E_165_001_09

vue 3 / 20

26/02/1662

inondation

(merci à Paul L.)

Le 26. iour du mois de febrier 1662 labayron*
feut sy fort debordee quelle gata fort les
chemins et elle toucha le sinquiesme degre
de la maison de dounete de las landes ** en foy
de se me suis signe

G Bonnet pretre

+

Le 26. febrier 1662 labayron feut
sy debordee quelle gata fort les
chemins et elle toucha le sinquiesme
degre de dounete de las landes en foy
de se me suis signe   G Bonnet pretre

NDLR

* Mis pour "l'Aveyron". Le confluent entre le Cérou qui arrose le village et L'Aveyron se situe 1300 mètres en aval de Milhars.

** "Les landes" est un lieu-dit au N-O de Milhars dans l'anse de la rivière à moins de 10 m au-dessus du niveau de l'eau.

—   —  —

Cordes

Saint-Michel

B
1674
collection communale
1E_069_001_03

vue 14 / 16

08/07/1674

grêle

(info https://www.histoire-genealogie.com)

le huitiesme de juillet 1674, a quatre heures et
un quart du matin jour de dimanche, vint une si
furieuse gresle du costé de vaour qui emporta a cordes dans
un petit quart dheure tout ce quelle trouva des fruits, la
moitié de la recolte du blé et tous les autres grains, noix
vains raisins et ce de sorte quon na pas ouy dire que de
mémoire dhomme il en soit arrivé une semblable

—   —  —

Saint-Grégoire

Notre-Dame de Cahuzaguet

S
1681 - 1697
série du greffe
2E_253_003_2

vue 5 / 50

15/05/1683

crue et naufrage

(info "Nos bons aïeux" Soc. des Sc., Arts et Belles-Lettres du Tarn, Angélique R., merci à Véronique C.)

Le 15me may anthoine palasy dit Clergué
autre anthoine palasi et Jeanne palasy
sa filhe du masage de lacam* Jean Goudail
de Castelrouge* Jean lacam de Cahusaguet et
Jean barthe de la grifouliere* ont pery par leau
dans le tarn led[it] Clergué feut trouvé a lescure
et ensevely dans le Cimetiere dudit lieu
lacam goudail palasy et la filhe dans le
Cimetiere de Cahusaguet et barthe dans celuy
des avalats*

* "Lacalm", "Castelrouge" et "Griffoulières" sont situés sur les hauteurs au nord de "Cahuzaguet" alors que "Les Avalats" se situe dans la vallée sur l'autre rive légèrement en aval. NDLR

—   —  —

Lescure-d'Albigeois

Saint-Michel-de-lescure

 

BMS
1682 - 1683
série du greffe
2E_144_001_1

vue 28 / 35

21/05/1683

crue et naufrage

(info "Nos bons aïeux" Soc. des Sc., Arts et Belles-Lettres du Tarn, Angélique R., merci à Véronique C.)

Du 22e may 1683

Ant[oin]e palasy d[it] Clergué aagé d'environ soixante
et dix ans fit naufrage le quinsieme de Ce
mois au port des avalats* et a été trouvé
dans Lad[it]e parroisse de Lescure* proche Le moulain
dud[it] seigneur Le 21.e du p[rése]nt mois et a eté
Ensevely au Cimetiere St michel tombeau des forains
du Costé du Couchant pres Lentrée de La porte
P[rése]nts et assistans Ant[oin]e Palasy fils du deffunt
pierre palasy d[it] clergué son frere, pierre
palasy d[it] pastory et autres qui requis de
Signer ont dit ne sçavoir en foy de Ce.

Gautier p[re]b[t]re et vic[aire]

* "Lescure" est situé 8 km en aval du lieu du naufrage (le port des "Avalats"). NDLR

—   —  —

Cordes

Saint-Michel

BMS
1656 - 1692
collection communale
1E_069_001 03

vue 16 / 16

28/07/1692

orage de grêle

(merci à Yves C.)

le vingt huitiesme de juillet 1692 jour de lundy
a huit heures du soir tomba une si furieuse grêle avec un
si grand orage qu’elle anporta dans un petit quart [d’heure]
la plus grande partie des blés, toutes les vignes, et tous
les menus grains, et le vent et l’orage furent si furieux
quils ranverserent quantité darbres, et remplirent de terre
ou de pierres tous les valons, de sorte que du consentement
de tous les vieillards on na vu rien de semblable, et on
croit que de plusieurs années cette grande perte ne
pourrait être réparée, ce qui a causé une grande
désolation à toute la paroisse de Cordes, et à celles du
voisinage. en foy de quoy

Daires pr(et)re

—   —  —

Sémalens

Saint-Michel

BMS
1700 - 1703
collection communale 1E_281_005_04

vue 7 / 44

foloi 62

12/08/1700

foudre

(info https://www.geneanet.org/, merci à TT.)

Le douzieme aoust mil sept cents a esté
ensepvely au cimetiere de St Michel Jean
rieu munier de ce lieu agé de quarante cinq
ans, et avec luy ont esté ensepvely cinq de
ses enfans, lesquels ont esté avec leur pere
tués par le feu du ciel la nuit precedente,
dans le moulin de ce lieu qui a esté ambrasé
le nom de ces enfants est marie agée de quinze
ans, Catherine agée de onze, Jeanne agée
de sept, Anne agée de trois, et louys agé dun
an tous fils dudit Jean rieu, et de Anne bonnes
mariés.

—   —  —

Couffouleux

Saint-Pierre de Bracou

BMS
1701 - 1708
collection communale
1E_070_001_6

vue /

11/01/1708

inondation

(info "Nos bons aïeux" Soc. des Sc., Arts et Belles-Lettres du Tarn, Angélique R., merci à Jacques M.)

Le onzieme du mois de Jan[vie]r et an mil sept
cens huit Jacques Massié laboureur de n[otr]e
paroisse agé denviron trente ans se noya au port
haut de Rabastenx et son corps na point ete trouve acause de la grande inondation de
la riviere en foy de quoy  &tc   Curbale curé de Bracou

—   —  —

Lagrave

Sainte-Ségolène

BMS
1715 - 1724
collection communale
1E_131_003_1

vue 26 / 32

27/06/1724

canicule

(info "Nos bons aïeux" Soc. des Sc., Arts et Belles-Lettres du Tarn, Angélique R.)

+ / jeanne / teulier [en marge]

Lan 1724 et Le 27e jour du mois de juin
mourut jeanne teulier sur Les trois heures du
matin et fut enterrée Le même jour a sept
heures du soir a cause de la grande chaleur
dans Le cimetiere de Ste Sigolene ayant receu
tous Les sacremens de leglise agée d'environ
cinquante cinq ans et veuve de pierre peire
tailleur du masage de janas parroisse
de lagrave es presences de dominique julio
et barthelemy peiré en foy de ce me suis
signé. Costé A curé Les susdits n'aiant Sçu

—   —  —

Puygouzon

Saint-Michel-de-Brassac-de-Montsalvy

BMS
1717 - 1733
collection communale
1E_218_005_02

vue 47 / 48

folio 2

11/07/1733

canicule

(info https://www.geneanet.org/, merci à Angélique R.)

mort [en marge]

L'an mil sept cens trente troiset le onzieme Juillet a été inhumé
dans le cymetiere de St michel de montsalvy Pierre [un blanc]
marïé né? au masage del cervy paroisse st Benoist de montels*
annexe de cambon mort subitement par lardeur du chaut
moissonnant avec Philippe Meut de la p[rese]nte Paroisse Pres[ents]
led[it] Philippe meut et antoine sabo et plusieurs autres qui n'ont
Sceu signer et moy me suis signé   Lagreze p[rêt]re et p[rieu]r

* À 9 km à l'est de Montsalvy, l'église Saint-Benoît de Bellegarde (81) est située à 500 mètres du lieu-dit "Château Montels". Le lieu-dit "Le Servy" se trouve sur la route de Bellegarde. NDLR

—   —  —

Rabastens

Saint-Pierre de Vertus

BMS
1779 - 1785
collection communale 1E_220_027_5

vue 29 / 40

08/10/1741

foudre

(info "Nos bons aïeux" Soc. des Sc., Arts et Belles-Lettres du Tarn, Angélique R.)

mort de / gulleaume / nouaillac / [en marge]

Lan mille sept cens quarante-un et le huitieme du mois
Doctobre par moy curé soussigné a esté enterré dans le cemetiere
de cette parroisse partie du corps de Guilleaume Nouaillac
munier valet de jean solassol dit L'albigez munier, natif de
St pierre de Bracou agé de soixente six ans; le reste
de son corps ayant esté ayant consumé et reduit en cendres
le six du meme mois par le feu du ciel avec tout le
bois, bled et farine, qui estoit dans le moulin a vent

de cette parroisse appartenant a mr de Gourdas. et ce
en presence de jean Blanc fils metayer a la Guasquie, Antoine
Ratier, Geraud Gayral travailleurs, et Jean Ratier tonelier
tous habitans de cette parroisse en foy de ce me suis signé
a vertus avec le dit jean Ratier les autres ont dit ne Scavoir

Jean Ratier   Barthez Curé de vertus

—   —  —

Lombers

Saint-Martin

BMS
1743 - 1746
collection communale
1E_147_001_23

vues 6, 7
et 8 / 48

17/05/1743

inondation

(info "Nos bons aïeux" Soc. des Sc., Arts et Belles-Lettres du Tarn, Angélique R.)

Le dixseptiême jour du mois de May V.* de l'annèe
mil Sept cent quarante trois furent trouvées Noyèes
Soit dans leurs Maisons soit dans la Riviere les personnes
Suivantes a cause de l'innondation qui arriva dans le
lieu de lombers, le Seiziême vers les Sept a huit heures
du soir qui dura environ quatre heures, une des
plus grandes qui soit jamais arrivée dans led[i]t lieu
tellement que l'eau alla jusques sur lautel de la
chapelle de notre d'ame. ayant renué** plusieurs maison
ayant Sapé toutes les autres emporté le pont et ayant
Causé beaucoup de pertes, et fait de grands Ravages
Les personnes Noyées furent
d[emois]elle Catherine Bosc Epouse de Sr pierre Belot
avocat et habitant de Lombers agée d'environ Soixante
ans
D[emois]elle Marianne Belot fille du dit S. pierre Belot
et de lad[it]e delle Catherine Bosc agée d'environ
vingt cinq ans et furent enterrées dans le Cimetiere
vis a vis leur chapelle a une Cane de la muraille avec
les Ceremonies accoutumées; presens Mr Lacam prieur
de St pierre, Mr Viguier Vicaire de St Sernin Sr jean

Belot de Realmont et Sr jean pailhoux qui tous ont
Signé de ce Requis. Bousquet Curé
Viguier p[rê]tre et vic[aire]
plus d[emois]elle Antoinette Anchises fille agée d'environ
quatre vingts Ans et ensevelie dans le Cimetiere
plus Marguerite Mercadier dite la Capelone vêuve
de [non mentionné]
agée d'environ quatre vingt six ans, ensevelie aussi
dans le Cimetiere avec les Ceremonies accoutumées
plus jeanne Cassaignes Êpouse de jean Rigal dit
mathieu de Lombers agée d'environ trente deux ans
et fût enterrée aussi dans le Cimetiere avec les
Ceremonies accoutumées; presens Mathieu Rigal
grand beau pere et jean Cassaigne frere de la morte
qui requis de signer ont dit ne savoir Bousquet Curé
plus Antoinette Vialar Epouse de françois Rieux
Brassier et habitant de Lombers agée d'environ Soixante
ans fût enterrée dans le Cimetiere avec les Ceremonies
accoutumées, presens françois Vialar frere de la d[i]te
Antoinette et Antoine Rieux qui requis de signer ont
dit Ne Savoir. Bousquet Curé
plus pierre Cavaillés fils de Sr jean Cavaillés marchand
et de jeanne Crozes Mariez agé d'environ huit Ans
et fût enterré dans le Cimetiere avec les Ceremonies
accoutumées presens joseph d'Elmas et joseph Caylou
mêtayer a la gousinarié qui requis de signer ont dit ne savoir
Bousquet Curé

plus jean Maigne dit Millet metayer de Mr
de Gays paroisse de St pierre de Conils lequel
fût trouvé noyé au moulin d'asplegats, et fût enterré
dans le Cimetiere de nôtre paroisse avec les Ceremonies
accoutumées, presens Loüis Raynaud tailleur d'asses***
Cousin germain, jean Maigné habitant de poulan
aussi parent qui requis de Signer ont dit ne Savoir
presens a ces Sepultures Mr Lacam prieur de St pierre
et Mr Viguier Vicaire de St Sernin : qui ont signé avec nous.
Bousquet Curé Viguier p[rê]tre et vic[aire]

NDLR

* "V" ou "5" en chiffre romain, c'est à dire cinquième mois de l'année.

** Probablement mis pour "remué" c'est à dire "déplacé", "emporté".

*** "Assès" est un hameau situé entre "Lombers" et "Saint-Pierre-de-Conils".

—   —  —

Cadix

Saint-Blaise de Trebas

BMS
1751 - 1761
collection communale
1E_047_002_11

vue 41 / 41

22/06/1760

grêle

(info "Nos bons aïeux" Soc. des Sc., Arts et Belles-Lettres du Tarn, merci à Véronique C.)

En 1760 le 22e juin il tomba
une grele si forte que dans la
parroisse de gaycrè* il ny eut rien
ni en vin, ni en grain d'aucune espece
ni aucun autre fruit. il y arriva
cequon ne voit pas ordinairement meme
quand la grele est la plus generalle car
dans les paroisses il y reste quelque
canton qui n'est pas bap Baptu de lad[ite]
grele ; mais a gaycre il ny eut pas un
seul endroit qui ne fut ravagé aussi
la misere y fut elle fort grande ; cequi
cependant ne chatia pas la mechanchetté (sic)
de cette paroisse. ou plustot des paroissiens

* "Gaycré", au bord du ruisseau du même nom, est un petit village au nord de Cadix, au pied de la Cécénade. NDLR

—   —  —

Sémalens

Saint-Michel

BMS
1764 - 1767
collection communale 1E_281_009_2

vue 4 / 50

01/02/1764

inondation

(info "Nos bons aïeux" Soc. des Sc., Arts et Belles-Lettres du Tarn, merci à Véronique C.)

sepulture / de marie / blanc epouse / de jean / madaulle [en marge]

l'an mil sept cents soixante quatre et le premier jour
de fevrier a eté inhumé dans le cimetiere de la paroisse
St michel de Semalens le corps de marie blanc agée
d'environ trente cinq a quarante / ans / epouse de jean madaule
demurant a la maiterie de St just* de la presente paroisse
ayant ete trouvée denoyée dans la riviere de Sor** ou
on croit qu'elle etoit tombée le ving et neuf / janvier / jour de
dimanche avant lequel enterrement nous / cure / aurions
demande qu'il nous fut exibé lordonance du
juge du lieu qui permit la sepulture du dit cadavre
a quoy il nous auroit ete represente une lettre de mestre
bonet juge adressée au procureur juridictionel portans
que le dit juge ne pouvoit passer la riviere a cause
du debordement des eaux estans d'ailleurs asses constaté
du fait dont il s'agit nous cure pouvions proceder a la
ditte sepulture sans aucune autre formalite ce qu'avons fait
en presence de jean bardy louis barrau jean beaute et
antoine bes lesquels requis de signer ont dit ne
scavoir en foy de ce

Bonnefoy cure

NDLR

* "Saint-Just" est situé à 600 mètres du confluent du Sor et de l'Agout à environ 3 km au nord de Sémalens.

** Le "Sor" est un affluent rive gauche de l'Agout qui arrose Sémalens.

—   —  —

haut de page

19 documents collectés

Mots-clés : canicule, crue, foudre, froid, grêle, inondation, naufrage, neige, orage, tremblement de terre

Retour rubrique     Retour accueil