Retour rubrique     Retour accueil

TÉMOIGNAGES INSOLITES dans les ARCHIVES
« Quand nos ancêtres parlaient de catastrophes naturelles »
Département des Ardennes (08) / Champagne-Ardenne / Grand-Est

 

Commune
et/ou paroisse
Cote(s) AD
Date et type
d'événement
Image du document
(cliquez sur la vignette pour l'agrandir)
Transcription du document

Hannogne-Saint-Martin

Saint-Martin-sur-Bar

BMS
1633 - 1681
15Mi 9R 21

vue 41 / 502
folio 95

28/03/1633

crue

(info http://www.ardennesgenealogie.fr, relevé Geneadom, merci à Claudette P.)

memoire des choses plus
memorables & remarquables
depuis lannee 1633
et environ dud[it] St martin
et boutancourt

Le pont à Bar* fut rompu le lendemain
de pasques vingthuictiesme mars 1633.

* La "Bar" est un affluent de la Meuse en rive gauche. NDLR

     

Hannogne-Saint-Martin

Saint-Martin-sur-Bar

BMS
1633 - 1681
15Mi 9R 21

vue 42 / 502
folio 96

hiver 1635

forid

débâcle

(info http://www.ardennesgenealogie.fr, relevé Geneadom, merci à Claudette P.)

1635

Il se fit et y eut un grand hiver et fort aspre
en la dicte année et commence au mois de
decembre 1634 avec neige pluye grandes gelees
jusqu’à la my apvril 1635.

Au commencement de febvrier 1635 fut resprise
la ville de philippebourg sur le Rin* par les
allemans sur le Roy pendant les gelées.

Le pont de Donchery** sur la au milieu
de febvrier fut rompu & emporté par la
force de l’eau qui estoit grande avec un degel
extraordinaire de quantité de glacons la
riviere de meuze ayant esté gelée par deux
fois. lesdictes deux extraordinaires
Causerent des grandes ruines en divers
lieux

NDLR

[La suite n'est pas transcrite car hors sujet (conflit catholiques / protestants)]

* "Philippsburg" est une petite ville d'Allemagne, située sur la rive droite du Rhin dans l'arrondissement de Karlsruhe (Bade-Wurtemberg). À ne pas confondre avec "Philippsbourg" qui est une commune française située dans le département de la Moselle, en Lorraine. Les deux villes sont distantes d'une centaine de kilomètres. Il s'agit ici d'un épisode de la guerre de 30 ans : le 24 janvier 1635 la ville de Philippsburg fut reprise aux Suédois par les troupes impériales des Habsbourg.

** "Donchery" est situé sur la Meuse à 4 km au nord-est de Hannogne-Saint-Martin.

—   —  —

Hannogne-Saint-Martin

Saint-Martin-sur-Bar

BMS
1633 - 1681
15Mi 9R 21

vues 45 et 46 / 502
folio 99

hiver 1636

douceur
pluie
sécheresse

(info http://www.ardennesgenealogie.fr, relevé Geneadom, merci à Claudette P.)


1636

Il faut commencer l’année mil six
cent trente six par la memoire

de lhyver de laditte année qui a este sy
pluvieux et sy doux et sans gelée quil
faut craindre une mauvaise suitte sy dieu ny
[t]and? la main de sa providece tout ainsy
q[ue] lhiver de lannée derniere 1635 avoir esté
fort froid et glacieux et grand ainsy celuy de
cette annee presente 1636 fort doux
pluvieux et incommode?.
Neantmoins nonobstant le[dit] hiver ainsy doux
et pluvieux le printemps qui a commencé
presque au commencement de mars acause du beau
temps doux et serain a esté aussy agreable
q[ue] de longtemps lon nen a veu un si beau
chaud et sec. laquelle secheresse
a duré jusqu[es]a la St Jean.

     

Osnes

BMS
1701-1792
EDEPOT/OSNES/E 1

vue 162 / 346

26/12/1755

tremblement de terre
et répliques

(merci à Colette B., relevé Geneadom)

Le 26e decembre 1755 a dix heures et demie du
soir il y a eu un tremblement de terre a minuit
un second un peu plus considerable a minuit un
quart un troisieme baucoup plus violent ils se
sont fait sentir Jusqu'a longue distance de ce
pays
Meunier vicaire d'osne

     

Osnes

BMS
1701-1792
EDEPOT/OSNES/E 1

vue 166 / 346

18/02/1756

tremblement de terre

(merci à Colette B. et L. T.)

Le 18 février 1756 a huit heures dix minutes du matin il y
eut un tremblement de terre terrible à sc(avo)ir que jay cru perir au
moment que je vis les soumiers et le plancher de ce poil* aller de cote
et d’autre il dura que deux minuttes et un demy quart d’heure
après il se fet encore deux autres secousses mais pas si violentes.
ils furent suivis d’une tempete de vent si terrible et qui continua
jusqua minuit suivant personne de ce temps n’en a jamais veu de semblable
cette tempette fut suivi d’un autre tremblement le 19° a dix heures du soir
qui ne fut pas bien considérable mais celuy du 20 qui suivit celuy
du 19 et qui arriva a quattre heures dix minuttes du matin effraïa
la plus grande partie du monde de ces environs on a du commencé a
s’apercevoir de ces secousses des le commencement d’octobre 1755 dans
[...] loingteins mais icy le premier na paru que le 25 9bre 1755

* Mis pour "poille" : un poille (n. m.) désigne une chambre chauffée. NDLR

     

Osnes

BMS
1701-1792
EDEPOT/OSNES/E 1

vue 166 / 346

20/02/1756
19/11/1756

deux tremblements de terre

(merci à Colette B. et L. T.)

Depuis le 20e février il ne s’est presque point passé de jour quo(n)
ait ressenti quelques secousses Mais principalement l’an 1756
Troisième Juin a minuit cinquante cinq minutes il en fit
un terrible qui a duré deux minuttes
Lisbonne Capitale du Portugal* a Ressenti le premier 9bre 1755
les premiers effets du tremblement de terre puisquil y a eu plus
De la moitié de cette ville engloutie avec ses habitants et l’autre
partie perist le 27e 9bre 1755 En sorte que le Roy et la cour
Et ceux qui ont Echappez ont étés obligez de camper pendant le
reste de l’yver
Le 19 9bre 1756 a trois heures et un quart du matin une
autre secousse De Terre.

* Ce séisme a eu lieu à Lisbonne le 1er novembre 1755 à 9 h 40 du matin. Selon les sources, on dénombre entre 50 000 et 70 000 victimes parmi 275 000 habitants. La secousse fut suivie d'un tsunami et d'incendies qui détruisirent la ville dans sa quasi-totalité. NDLR

     

Vieux-lès-Asfeld

BMS
1782 - 1792
EDEPOT E11

vue 18 / 77
6e et dernier feuillet

février 1784

inondation

(info crdp.ac-amiens.fr)

Cest cette année 1784 que le 27 et 28 fevrier. un
affreux débordement renversa les deux tiers des maisons de vieux
et des autres vilages.
on ordonna une quêste general dans le dioceze on a distribué
dans cette paroisse 2 778
le roy a fait un don de 6.400 lt
les dames de france 120 lt
M[essieu]rs les marchands de Reims ont donné aux ouvriers en laine tant
en arg. que metiers et laine 702 lt ;
quelques personnes ont donné secretement 200 lt
plus le roy donnera encor pour le pont. 750
total, 10 950

Ce que je certifie veritable a vieux on observera que
le meme accident est arrivé, il y a 103 ans, a bout* suivant le procès
verbal que j'ai envoyé à l'archevechez         cest cette
année quon a reconstruit leglise de Vieux et le pont

* "Boult-sur- Suippe" est situé à environ 12 km au sud de "Vieux-lès-Asfeld" mais dans le département de la Marne. NDLR

8 documents collectés

Retour rubrique     Retour accueil