Retour rubrique     Retour accueil

TÉMOIGNAGES INSOLITES dans les ARCHIVES
« Quand nos ancêtres parlaient de catastrophes naturelles »
Département du Nord (59) / Picardie / Hauts-de-France

Beaumont-en-Cambrésis / Fenain / Fontaine-Notre-Dame / Pitgam / Renescure / Rumegies

Commune
et/ou paroisse
Cote(s) AD
Date et type
d'événement
Image du document
(cliquez sur la vignette pour l'agrandir)
Transcription du document
Fenain

BMS
1687 - 1736
collection communale

vue n. c.

18/09/1692

tremblement de terre

(info http://www.forumgeg33.com)

Nota [en marge]

Le dixhuit du mois de septembre de l’an
1692 se fit un epouvantable tremblement
de terre duquel iay crû estre escrase puisq[ue]
ma maison presbitoralle quy n’estoit battye
que de douze ans pensa croûler ceux qui
voudront en escrire l'histoire en faveur de
la posterite vous en diront les particularites
ie me contente de vous apprendre que tous
les carillons des villes voisinnes, co[mm]e de
douay, vallenciennes, et autres sonnerent
proprio motû, vel potins excites et agites
illo terre motû* et grandes quantites de
maisons furent renversées. nous ignorons
la suitte de cette advertissement dû
monarque dû Ciel que nous croyons instement?
irrite contre le genre humain pour
nos fautes crimes et peches. vous
quy lisez cette remarque, recommandez a
Dieu l’Ame de Mr Nicolas Dupont
pour lors Curé de fenain que le bon
Dieu lui veuille faire misericorde

* De leur propre mouvement ou plutôt excitées et agitées par le tremblement de terre (latin) NDLR

Rumegies

BMS
1614 - 1737
5 Mi 054 R 016

vue 266 / 325

folios 22 verso

18/09/1692

tremblement de terre

(relevé Geneadom)

(...)
il est arrivé par tout le païs bas le 18 de 7bre 1692
a deux heures apres midy un grand tramblement de
terre qui ne fut point de duré et qui na point
causé de grand dommages si on excepte plusieurs
cheminées, et à labaye de Saint amand la
voûte de la bibliotéque qui a fonsé?. (...)

NDLR

L'intégralité de la chronique d'Alexandre Dubois, curé de Rumegies de 1686 à 1739, a été étudiée dans l'ouvrage "Journal d’un curé de campagne au XVIIe siècle" publié en 1997 aux Presses Universitaires du Septentrion.

—  —  —

Rumegies

BMS
1614 - 1737
5 Mi 054 R 016

vue 273 / 325

folio 40

01/12/1697

neige

(relevé Geneadom)

(...)

Le premier dimanche des avents* de cette année
1697 car il avoit neigé les jeunes trocs
sortant des vespres se jetterent des boulets
sur le cimetiere, cy nommé jacq[ues] bonchar
qui n'etoit point disposé de rire se prit
de querelle avec un nommé jacq[ues] rania jusqu'a
lui donner des coups de point au nez cum
effusione sanguinis per nares**, (...)

NDLR

* La période de l'Avent début le quatrième dimanche précédent Noël donc le premier dimanche de l'Avent se situe entre 4 et 3 semaines avant le 25 décembre. En 1697 Noël tombait un mercredi  donc les dimanches précédents étaient les 22, 15, 8 et 01 décembre.

** (lat.) "et effusion de sang par les narines".

—  —  —

Renescure

BMS
1695 - 1757
5 Mi 035 R 040

vue 232 / 1225

folio 48 verso

30/12/1705

vent

(info https://www.geneanet.org/, relevé Geneadom)

Moulin

des pauvres / de Renescure
le trente / de decembre
d'onzes heures / du matin

Ces grands Vents Mont fraCasse.*

* En remettant de l'ordre dans ces lettres MDCCV on obtient l'année 1705. NDLR

—  —  —

Fontaine-Notre-Dame

BMS
1696 - 1712
5 Mi 013 R 00?

vue n. c.

1709

froid

(info http://essignylepetit.over-blog.fr, merci à Elisabeth G.)

Transcription en cours

cette année la veille de la fete de lepiphanie de notre
seigneur vers le milieu de la nuit il a fait un / tres / grand
froid, lequel a duré tout le reste de lhyver, et la terre
en a été tellement refroidie, qu'une tres grande partie
des arbres en est morte, les pruniers surtout et
poiriers la vigne a manquée totalement tous les bleds
sont morts et on a eté obligé de resemer la terre

—  —  —

Rumegies

BMS
1614 - 1737
5 Mi 054 R 016

vues 229 et 230 / 325

folios 32 et 33

1709

froid

(relevé Geneadom)

(...)

1709

jamais on avoit vu un hiver plus agreable
les victorieux en profiterent ils prirent au mois
de decembre 1708 gand, Bruges, frasuendau*
mais la nuict du 5 au 6 janvier 1709 il
commença un hiver qu'on appellera jusqu'a la
fin du monde le gros hiver, il a commencé apres
[5] a 6 jours de grosses pluies, et dura trois

1709

mois d'une force inconcevable entremeslé
de desgele qui ne duroient que quelques heures
de neiges que le vent chassoient dans les
endroits les plus bas de sorte que tous les bleds
generalement furent geléz, et on na point
eschappé un seul grain de colsa, pendant
ce cruel hiver on voioit des terribles signes
ou phenomenes dans les cieux, les plus gros
chesnes des bois, et la pluspart des autres / arbres / se
fendoient de parte en parte, les proiriers
abricotiers, cerisiers, moururent, et les autres
arbres / ou / engelés, ou a demie gattés, des que
les marchands de grain virent / les grains / engelés
ils en hausserent le prix tres considerablement
et le grain que savoit vendu l'année aupara / vant /
14 parti le havo**, je l'ai vendu 12 lt, cétoit
du meschant / metilion*** / qu'on ne scavoit vendre auparavan[t]

(...)

NDLR

La suite concerne les événements du conflit en cours (guerre de succession d'Espagne qui a opposé, de  1701 à 1714, plusieurs puissances européennes dont la France de Louis XIV).

* Il s'agit du fort de "Plassendale" au nord de Oudenburg, sur le canal Gand-Ostende.

** Un "patard" est une monnaie de cuivre frappée en Flandres par le duc de Bourgogne Philippe le Bon (il valait 2 sous) et le "havon" ou "havot" une ancienne mesure locale (nord de la France) pour les céréales. Le prix est donc passé de 1 livre 8 sous (28 sous) à 12 livres (240 sous) soit quasiment 8,6 fois plus cher !

*** Mis pour "méteil" : mélange de froment et de seigle, souvent semés et moissonnés ensemble dans un même champ et en même temps.

—  —  —

Rumegies

BMS
1614 - 1737
5 Mi 054 R 016

vues 231 / 325

folios 33 verso

1709

inondations

(relevé Geneadom)

1709      1710

(...), et ces eaux
hausserent pendant neuf mois de telle sorte
que les grand batteau alloient descharger sur
la place de saint amand, les eaux etant
de quattre pied dans l'église de l'abbaÿe
et a l'église dele celle un pied sur le maître
autel et quand il faloit aller a St amand
on montoit a bateau a demie chemin dicy
a 20 pas du cabaret qu'on apelle le point
du jour, jamais on ne vit une telle hauteur
d'eau, ny plus de miseres parmi ceux qui
demeuroient vers les rivieres, et jamais on ne
vit tant de beaux boys, poissons et a melieur
marché, une samblable inondation est encore
arivé dans les revolutions des païs bas selon
les remarques qu'en a fait un ancien pasteur
dont on peut voir les registres / 1577 / que nous tenons
encore,
(...)

—  —  —

Beaumont-en-Cambrésis

BMS
1738 - 1794
5 Mi 015 R 004

vue 99 / 335

folio 4

05/09/1756

foudre

(relevé Geneadom)

le cinq septembre mil sept cent cinquante six
a ete tué en tonnere sur les champs jeanne
joseph delahaÿe agée de cinquante quatre ans
femme de jean pierre lenglet laquelle apres
la visite du corps decement faite et proces
verbal a nous exhibée a eté ensepulturé en
presence de presque toute la communauté

p. a. Simon curé de beaumont

—  —  —

Pitgam

BMS
1745 - 1775
5 Mi 025 R 055

vue 383 / 1100

folio 31

11/02/1756

tremblement de terre

humidité

(info https://www.gennpdc.net/, relevé Geneadom)

(...)
il y as été une tremblement de terre je l'ai senti
dans ma chambre, le onze de febvrier.
un hyver fort humide les bleds ont eté germes
et les mars fort tristes.
(...)

—  —  —

Pitgam

BMS
1745 - 1775
5 Mi 025 R 055

vue 418 / 1100

folio 34

1755 - 1756

pluie

(info https://www.gennpdc.net/, relevé Geneadom)

pendant cette année les pluyes ont etes
extraordinaires, depuis la st jan jusques
a lannée 1756 nont point cessez
plusieurs / terres / sont restées sans les pouvoir
semer de bled.

—  —  —

Pitgam

BMS
1745 - 1775
5 Mi 025 R 055

vue 707 / 1100

folio 36

1762

sécheresse

chaleur

(info https://www.gennpdc.net/, relevé Geneadom)

(...) Cette année a ete fort sèche et les chaleurs extraor
binaires le froment a rendu beaucoup mais il y a eu
fort peu de garbes* et presque point de fourages
le prix du bée a ete environ 14 florins

* Les "garbes" sont des bottes d'épis coupés où les têtes sont disposées du même côté, synonyme de "gerbes". NDLR

—  —  —

Pitgam

BMS
1745 - 1775
5 Mi 025 R 055

vue 781 / 1100

folio 38

1764

puie

(info https://www.gennpdc.net/, relevé Geneadom)

Cette année les plüies ont ete tres abondantes beaucoup
des bleds ont ete germées aux champs le prix en a
ete de 12 a 14 florins Les feves chose rare par
le transport abondant qu'il en a ete fait ont valu 11 flor[ins]
fort peu de mort et des malades
Les jesuites ont receu ordre de se retirer au premier
avril prochain bon voiage *

sepultures 48 dont 33 enfans **
baptêsmes 64

NDLR

* Il semblerait bien que cette dernière remarque soit sarcastique...

** Les années précédentes le nombre de décès tournait autour de 70 personnes. On peut constater que c'est surtout la mortalité des adultes qui a baissé.

—  —  —

Pitgam

BMS
1745 - 1775
5 Mi 025 R 055

vue 895 / 1100

folio 24

1768

puie

(info https://www.gennpdc.net/, relevé Geneadom)

La susdite année a ete fort pluvieuse et toutes
les vivres d'une cherte inoüie le prix du bleud
a este au tour de 24 florins les mars* ont
pour la plus part pourrÿ sur les champs

* Ce mot désigne tout simplement les céréales semées en mars. NDLR

—  —  —

Pitgam

BMS
1745 - 1775
5 Mi 025 R 055

vue 970 / 1100

folio 24

1771

pluie

inondations

froid

(info https://www.gennpdc.net/, relevé Geneadom)

Cette année a ete fort pluvieuse on a
eu des inondations inouies pendant l'ete meme.
presque tous les grains ont ete germés et
le prix en a ete fort haut les bleds ont ete
vendus au tour de vingt florins toute l'année
il a gelé pendant toute la quinzaine de paques
et le samedi saint l'eau des fonds baptismaux
etoit gelée il falloit rompre la glaze pour
la benediction
la mortalite des vaches a encore fait
beaucoup de ravage au commencement
de l'année

—  —  —

haut de page

13 documents ou événements collectés

Mots-clés : chaleur, foudre, froid, humidité, inondations, neige, pluie, sécheresse, tremblement de terre, vent

Retour rubrique     Retour accueil